bretagne

Insuffisance cardiaque & Syndrome d'apnées du sommeil (SAS)

Retour

La présence d’un SAS (central ou obstructif) est péjorative en termes d’espérance de vie chez un
insuffisant cardiaque. A 3 ans, le taux de décès des insuffisants cardiaques est entre 15 et 20 % supérieurs aux patients ne souffrant pas de SAS central ou obstructif.


Environ 30 à 40 % des patients en insuffisance cardiaque présentent des apnées centrales, qui contribuent à l’évolution défavorable de l’insuffisance cardiaque. Le traitement par ventilation positive permet d’améliorer le pronostic (notamment par amélioration de la contractilité
myocardique). L’usage d’une VNI a été remise en cause chez les patients IC avec Fraction d’Ejection Altérée (FEVG≤ 45) suite à la publication des résultats de l’étude SERVE HF.


De nombreuses considérations sont à prendre en compte afin de définir les bénéfices et impacts de la prise en charge : L’étiologie de l’insuffisance cardiaque (Origine ischémique ou non ischémique) et du SAS (Obstructif et/ou Centrale).

Les apnées centrales (AC) et/ou obstructives (AO) sont fréquentes chez les insuffisants cardiaques.

Suivez-nous !


SAS ALLIANCE MEDICALE SERVICES
2 Boulevard André Malraux
B.P 40212
29402 LANDIVISIAU CEDEX
contact@alliance-medicale-services.com
02 98 24 70 70
09 72 17 90 15
Prestations liées à l’apnée du sommeil, la ventilation, l’oxygénothérapie, l’aérosolthérapie, l’aspiration trachéale, l’insuffisance respiratoire en Bretagne.

Landivisiau, Ergué-Gabéric, Lamballe et Languidic
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram