Signez la pétition « ma santé à domicile j’y tiens, je la soutiens »

Retour

En 9 ans, le CEPS a imposé 700 millions d’euros de baisse tarifaires. En moyenne, entre 2011 et 2019, le secteur a connu une baisse tous les 4 mois et demi, certaines allant jusqu’à 11 %, sans qu’il soit possible de négocier et dans un contexte d’accroissement des contraintes réglementaires et normatives.

Parallèlement, la crise sanitaire a démontré votre engagement sans faille pour servir les patients et les prescripteurs. Votre mobilisation a contribué très largement à l’accélération du retour au domicile des patients libérant ainsi les capacités hospitalières et permettant à l’hôpital de tenir dans la durée.

Mais les effets d’annonce de la Ministre déléguée à l’Autonomie et promesses d’une reconnaissance de notre métier dans le système de santé n’ont pas été tenus. En guise de remerciement, depuis le début 2021, le Gouvernement :

  • A écarté des mesures de revalorisation des salaires appliqués aux acteurs du domicile et de médico-social
  • A poursuivi ses baisses tarifaires brutales (l’apnée du sommeil, pompes à insuline, et demain la perfusion), et a déjà programmé une ponction de 200 millions d’euros en 2022,
  • A exclu les PSAD du déploiement du premier dispositif de boucle semi-fermée dans l’insulinothérapie, au profit des pharmaciens d’officine pour économiser sur la rémunération de votre savoir-faire sur la délivrance des pompes à insuline.

Aujourd’hui les PSAD sont en danger !

L’ampleur et la brutalité des coupes tarifaires mettent aujourd’hui en danger la pérennité de nos structures. Très concrètement les 200M€ de baisses supplémentaires prévues en 2022 risquent de conduire à la destruction de 4 000 emplois. C’est injuste et inacceptable !

Au moment où l’hôpital déborde, où les déserts médicaux se multiplient et où le vieillissement de la population imposent le développement des prises en charge à domicile. Les PSAD n’acceptent pas le démantèlement de leur profession, de vos entreprises et de vos emplois.

A la veille de l’élection présidentielle, nous pensons qu’un des derniers leviers pouvant faire infléchir le Gouvernement est une mobilisation très forte de l’opinion publique, notamment au travers de la pétition citoyenne « ma santé à domicile j’y tiens, je la soutiens » que nous vous demandons aujourd’hui de signer et de diffuser le plus largement possible.   Lien vers la pétition : https://chng.it/JphbBwWQk8

Suivez-nous !


SAS ALLIANCE MEDICALE SERVICES
2 Boulevard André Malraux
B.P 40212
29402 LANDIVISIAU CEDEX
contact@alliance-medicale-services.com
02 98 24 70 70
02 57 52 06 44
bretagne
Prestations liées à l’apnée du sommeil, la ventilation, l’oxygénothérapie, l’aérosolthérapie, l’aspiration trachéale, l’insuffisance respiratoire en Bretagne.

Landivisiau, Ergué-Gabéric, Lamballe et Languidic
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram